logo du site


Dernière nouvelle !

6.08.2017


Au 1er Janvier 2014, la population en France atteignait les 65 820 916 de personnes.

Au 1er Mai 2014, le nombre de naissance en 2014 avoisine les 255 000.
calendrier pour calculer la date d'accouchement

Calculer la date d'accouchement



Pour calculer sa date d'accouchement ou plus précisément la « date présumée d’accouchement » (DPA), on ne compte pas à partir du jour où vous êtes tombée enceinte. Logiquement, cela devrait être 14 jours après les dernières règles, mais cela est difficile à repérer. Il faut compter en nombre de semaines d'aménorrhée ou SA, l’aménorrhée étant l'absence des règles.

bébé sourit sur le coté

Les semaines d'aménorrhée



La sage-femme ou le gynécologue se basera sur la date du 1er jour de vos dernières règles pour le calcul de la date d’accouchement.
À la première date, il ajoutera soit :


  • • 40 semaines + 3 jours
  • • 41 semaines + 3 jours
  • • 41 semaines

La grossesse dure en moyenne 40 semaines et 3 jours plus tard ce qui est plus précis par rapport au jour de la fécondation, autour du 14e jour du cycle menstruel pendant la période d'ovulation. Néanmoins, ce calcul peut présenter une marge d’erreur de plusieurs jours puisqu’il se base sur un cycle moyen de 28 jours.


Pourtant, le cycle menstruel de chaque femme n’a pas forcément la même durée. Il peut être court pour certaines (20, 22 ou 24 jours), mais peut aussi durer plus longtemps (jusqu’à 40 jours, voire un peu plus) pour d’autres.


bébé se mord un doigt

L’échographie de datation



La méthode la plus sure pour le calcul de la date d’accouchement est l’échographie de datation, la première échographie de grossesse. Elle est à faire entre la 9ème semaine de grossesse et la 11ème semaine de grossesse + 6 jours afin d’affirmer, de dater la grossesse puis de déterminer sa date présumée d’accouchement.

Dans tous les cas, qu’il s’agisse du calcul via les semaines d'aménorrhée ou de l’échographie de datation, il ne faudra pas oublier qu’il s’agit d’une date « présumée », théorique. Il est tout à fait possible que la future maman accouche quelques jours après terme, ou au contraire, quelques jours plus tôt sans que cela représente un danger pour le bébé. Quoi qu’il en soit, la DPA sert tout de même de référence pour suivre au mieux le déroulement de la grossesse.